Maud Besançon Psychologue, Docteur en Psychologie

Les différents "psy"

De qui parle-t-on ?

Psychiatre

Le psychiatre est un médecin, spécialisé en psychiatrie. Il est habilité à prescrire des médicaments, des examens et des soins, décider d'une hospitalisation et rédiger des certificats médicaux. Ses consultations sont remboursées par la Sécurité Sociale. En France, l'exercice de la psychiatrie est protégé, ce qui veut dire que tous les psychiatres doivent être des médecins spécialistes membres de l'Ordre des médecins.

Psychologue

L'usage du titre de psychologue correspond à une formation universitaire de 5 ans et est réglementé (loi du 25 juillet 1985). La formation, centrée sur les comportements humains et les mécanismes psychiques, leur apporte les compétences pour être à l'écoute de toute personne désireuse de se faire aider.
De plus, les psychologues s'engagent à respecter le Code de Déontologie des Psychologues (http://www.sfpsy.org/-Code-de-deontologie-des-.html). Ce code pose le principe général des droits de la personne et la préservation de sa vie privée en garantissant notamment le secret professionnel. Tout psychologue reconnu se doit d'avoir un numéro ADELI attestant de son enregistrement en tant que professionnel à la DDASS de son département.
Par ailleurs, la Charte Européenne des Psychologues (http://aiptlf.asso.univ-poitiers.fr/Charte%20Europ%E9enne.htm) a été adoptée à Athènes le 1er juillet 1995 par les 29 pays membres lors de l'Assemblée Générale de la Fédération Européenne des Associations Professionnelles de Psychologues (FEAP). Ses principes fondamentaux sont (1) Respect et développement du droit des personnes et de leur dignité ; (2) La Compétence ; (3) La Responsabilité ; (4) La probité.
Les consultations des psychologues ne sont pas prises en charge par la Sécurité Sociale. Certaines mutuelles et assurances remboursent une partie du prix des consultations. Renseignez vous auprès de votre mutuelle et des assurances concernées.

Psychothérapeute

Le titre de psychothérapeute est maintenant réservé aux psychologues et aux médecins (amendement 2004).

Psychanalyste

Le psychanalyste utilise une des approches en psychothérapie, la psychanalyse (freudienne, lacanienne,...). Il s'agit presque toujours d'un psychiatre ou d'un psychologue qui a suivi une formation spécialisée en psychanalyse. Ni le titre ni l'exercice de la psychanalyse ne sont contrôlés en France.

Les différentes psychologies

Étymologiquement, psychologie signifie science de l'âme. C'est une science qui a pour objectif de comprendre la structure et le fonctionnement de l’activité mentale et des comportements associés.

Psychologie clinique

A pour objectif la connaissance de personnes particulières. Le but de la psychologie clinique est d'appréhender l'unité et l'unicité du sujet dans une démarche thérapeutique. Le symptôme est considéré comme l’expression d’un conflit psychique, lié à l’histoire personnelle du sujet. Ainsi, le psychologue doit prendre en considération la singularité du sujet, tant par son vécu que par ce qui est dit en entretien.

Psychologie cognitive

Le courant cognitiviste prend son essor dans les années 1950. Le projet cognitiviste est de chercher à caractériser non pas seulement le lien entre le stimulus et la réponse comportementale observable par l'expérimentateur mais aussi l'organisation des processus internes impliqués dans ce comportement. Ainsi, la psychologie cognitive étudie les grandes fonctions psychologiques de l’être humain (mémoire, langage, intelligence, raisonnement, résolution de problème, perception, attention).

Psychologie différentielle

S’intéresse principalement aux différences inter- et intra-individuelles (facteurs héréditaires et sociaux). Son champ d’application s’est beaucoup orienté vers l’intelligence dans un premier temps ainsi que sur les traits de personnalité. Les applications ont joué un rôle important dans le développement de la psychologie différentielle, particulièrement dans le domaine de l’éducation où la demande de diagnostics était importante (notamment concernant le développement mental, …) ; dans le milieu du travail aussi, afin de savoir qui présentait les aptitudes pour un poste, de même que pour mieux diriger les jeunes dans leurs études (orientation). Nous pouvons donc considérer que la fabrication de tests est le moteur de la psychologie différentielle.

Psychologie développementale

Étudie les changements dans le fonctionnement psychologique de l’individu au cours de la vie (tant sur le plan mental que comportemental), de la naissance à la mort. La psychologie développementale traite donc de questions portant sur l'existence et l'étendue des facultés mentales présentes aux différents âges, sur les processus d'apprentissage ou l'influence du milieu social et éducatif sur le développement, particulièrement en lien avec les caractéristiques propres de chaque individu.

Psychologie de l’éducation ou psychologie scolaire

L’Américan Psychological Association définie le champ de la psychologie de l’éducation par l’étude du développement, l’évaluation et l’application

  • (1) des théories de l’apprentissage ;
  • (2) du matériel éducatif, des programmes, des stratégies et des techniques issues de la théorie contribuant aux activités et aux processus éducatifs impliqués tout au long de la vie et
  • (3) des programmes d'intervention de rééducation et correctifs tant pour les enfants que pour les adultes.

Elle peut également s’intéresser à l’orientation, surtout au niveau du choix professionnel, par l’étude des moyens (cognitifs, de personnalité, de motivation), des méthodes ainsi que des processus en jeux. Pour cela, elle peut utiliser des tests afin de s'appuyer sur des données "objectives" dans le cadre d'un conseil individuel.